Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

suppression train TGV 5335/5325 de 17h36

Comme nombre de clients, je suis excédée par les suppressions de train sans préavis qui se succèdent depuis 2 ans sur la ligne Avignon - Lyon Part-Dieu. Il n'y a aucune prise en compte des situations professionnelles et familiales des personnes empruntant régulièrement cette ligne et qui à compter du 4 septembre 2017 n'auront d'autres choix que d'emprunter le TGV de 16h06 ou 19h06 pour rentrer sur Avignon, ce qui est incompatible au quotidien avec vies professionnelle et familiale. Pour se faire entendre, on répond à une autre usager sur ce Q&R qu'il faut écrire au service client d'Arras. Or, suite à la suppression du 18h06 en décembre dernier, j'attends toujours une réponse de ce service à mon courrier pourtant adressé en recommandé. Donc, quelqu'un de la SNCF pourrait-il nous dire comment se faire entendre de façon efficace et rapide devant une situation qui n'est plus tenable? Faut-il en arriver à saisir le médiateur? Merci par avance pour votre réponse.

Amélie
Amélie
Didier
Didier

Bonjour,

La direction du TGV Sud-Est s'est déjà exprimée sur le sujet dans la presse. Le TGV de 17h36 au départ de Lyon Part-Dieu pour Marseille est supprimé du lundi au jeudi à partir du 28 août.

A compter du 10 décembre 2017, le TGV de 18h06 au départ de Lyon Part-Dieu à destination de Nice desservira Avignon TGV au lieu de Valence TGV.

Cordialement.

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (1)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Amélie
Amélie

Merci Mickaël pour ce lien. Je vais tenter en espérant pouvoir être entendue.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page