Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Rebroussement des Trains

Bonsoir à toutes et à tous,

J'aimerais savoir dans quels cas de figures un train classique (type trains de nuit par exemple ou fret, mais non TGV ou TER) peut il changer de locomotive?
Cela se passe t'il uniquement en cas de reroussement dans certaines gares comme Bordeaux, Marseille ou Culmont-Chalindrey ?
Les locomotives sont roulent elles uniquement par régions ?
Un train peut il changer de motrice alors qu'il va toujours dans le même sens ?

Par exemple j'ai pris il y a peu le train de nuit Paris - Nice et il n'y a eu aucun rebroussement, donc la locomotive est restée la même du début a la fin ?

Bien cordialement !

Alexandre LECLERC
Alexandre LECLERC

Réponses

Philippe
Philippe

Bonjour,

Vous trouverez votre bonheur sur des sites plus techniques, celui-ci est plutôt axé commercial et services aux voyageurs. En bref donc :

  • rebroussement : pour poursuivre sa route, il faut "faire l'impasse" de la locomotive qui est donc décrochée, aiguillée sur une voie parallèle, remonte le long du train, puis est aiguillée sur la voie où se situent les voitures / wagons, et revient sur le convoi pour être raccrochée, le train repart de la gare / triage avec la machine en tête. Ou pour gagner du temps sur la manœuvre, il y a une 2nde machine qui attend le train et vient se placer en queue de train à son arrivée. Je suppose qu'une de ces deux solutions est utilisée à Marseille St Charles pour l'intercité (matériel corail) Bordaux - Nice.

Le plus simple, parfois vu sur du fret, est d'avoir train avec une loco en tête et une en queue. Pour le voyageur, et vous le soulignez dans votre question, le plus efficace est d'adopter du matériel avec motrice ou cabine de conduite à chaque extrémité : gain de temps, les manœuvres étant réduites ou inexistantes, plus économique, car on se passe de l'agent chargé de décrocher, guider la manœuvre, raccrocher et faire les essais de freins... Sur la plupart des ter aujourd'hui, arrivé à destination l'agent de conduite se rend dans la cabine à l'autre extrémité de son train ("changer de bout") pour ensuite repartir dans l'autre sens.

  • Autres cas, il doit y en avoir pas mal, dont : locomotive électrique sur une partie parcours équipée de caténaires, puis remplacement par engin moteur diesel pour le reste du trajet. Ou alors passage d'un réseau à un autre, et machine non compatible sur le réseau étranger... etc...

Cordialement,

Philippe

Alexandre LECLERC
Alexandre LECLERC

Bonsoir, j'admire la rapidité et l'excellente rédaction des réponses, très claires !
Donc si j'ai bien compris, que certaines gares appliquent les rebroussement.

En clair, confirmez vous mon hypothèse que les trains sans rebroussements tels Paris Nice n'ont donc pas à changer de locomotive car : les locomotives utilisées sont des bicourant qui peuvent circuler partout en France, et le Paris Nice reste en France ;) ! C'est donc juste ?
Car ce serait assez étrange de changer de locomotive si le train poursuit sa route dans le même sens.. non ?

Bonne soirée a vous ! Cordialement

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page