Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Remboursement amende abusive

Bonjour,
Mon fils effectue tous les jours, matin et soir, le trajet Pont-Sainte-Maxence / Compiègne pour se rendre au lycée Mireille Grenet depuis 2ans (durant son année de 1ere et maintenant sa Terminale STL)
Il n'a jamais rencontré aucune difficulté jusqu'à ce 21 novembre 2016.
Il revenait du lycée par le train Intercités 012328 de 17h35.
Les premiers wagons de 2nde classe étant bondés, il a avancé dans le train pour rejoindre un autre wagon de seconde classe ou il espérait trouver une place assise. Cependant, pour se faire, il lui a fallu traverser un wagon de 1ere classe.
C'est dans ces conditions, alors qu'il traversait et alors qu'il n'était aucunement installé en première, puisqu'il marchait debout dans l’allée du wagon, qu’un contrôleur lui a demandé son billet.
Il a obtempéré immédiatement et a présenté comme il se doit respectueusement son ASR.
A sa grande surprise le contrôleur lui a indiqué qu'il n'avait rien à faire dans ce wagon et qu’il allait le verbaliser d’une indemnité forfaitaire de 35€.
Complétement abasourdi par cette situation ubuesque et bien qu'il ait tenté de s'expliquer poliment sur le fait qu'il ne faisait que traverser pour trouver une place dans le wagon de 2nde suivant, le contrôleur, contre toute attente, lui a demandé comment il pouvait prouver qu'il n'était pas assis !
Ainsi mis en accusation, un 2eme contrôleur s'est alors placé derrière lui et il s'est trouvé complétement acculé et paralysé par l’abus d’autorité de ces 2 adultes. Il n’a su que proposer de donner les 22 euros dont il disposait (que nous lui donnons par semaine en cas de besoin pour manger à l’extérieur du lycée lorsque la cantine ne le permet pas).
Le ticket que ces « messieurs » lui ont remis fait mention d’un tarif consenti à titre exceptionnel ! 22€ pour 35€, c’est en effet exceptionnellement abusif alors que mon fils ne souhaitait que traverser le wagon de 1ere pour aller s’installer dans le wagon de 2nde suivant. (Ce qu’il a fait effectivement une fois libéré de leur emprise)
Je ne peux imaginer que cette évolution très négative dans les contrôles ne soit autrement que le fait d’individus ahuris, mal formés et surement trop zélés, car elle ne reflète en rien l’image de service public que la SNCF montre, à tout le moins, dans ses publicités.

Je souhaite donc faire part à la SNCF de mon indignation quant à ces intimidations sur un mineur (l'ASR précise son âge) et quant à ces méthodes obscures qui ressemblent fort à du racket de bas étage.

Je demande en outre, bien sûr, le remboursement de cette indemnité forfaitaire de 22€ qui lui a été extorquée.

Je trouve d’ailleurs accessoirement incroyable que des adultes aussi assermentés qu’ils puissent être, se permettent de demander à un enfant mineur d’effectuer une transaction libératoire.
J'espère que ces individus seront rappelés à l'ordre.

Dans l’attente d’une réponse,
Je vous remercie d’avance des suites que vous voudrez bien donner à ma réclamation.
B.Steneck

Aucune réponse

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page