Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Comment se faire rembourser des billets transilien

Ma fille s'est fait extorquer 14€ d'argent de poche pour un ticket de train à 1,90€ parce que le guichet SNCF n'avait plus de monnaie.
Je suis passé au guichet ce matin pour demander le remboursement de ces tickets inutiles, mais ce n'est pas le problème de la guichetière. "Votre fille n'avait qu'à aller se faire faire de la monnaie ailleurs." C'est vrai qu'une jeune fille de 16 ans, ça doit avoir de la jugeote et de bons réflexes, mais je pense qu'il y a d'autres moyens de le lui apprendre que de lui démontrer que la vente forcée existe. Après les personnes âgées, la nouvelle cible, nos jeunes.
Tant de bêtise et de suffisance de la part d'agents de la SNCF m'attriste plus que ne m'énerve.
Sachez qu'à la SNCF on ne rembourse pas... Cette affirmation de l'agent SNCF m'a atterré !

Est-ce vrai ?

Réponses

Bonjour,

La tarification Il-de-France dépend du Conseil Régional Ile-de-France (STIF) dont SNCF, RATP et Optile sont mandataires.Les titres Ile-de-France sont illimités en durée, cessibles, mais non remboursables.

Quant au rendu de monnaie, l'article L. 112-5 du Code monétaire et financier prévoit que "en cas de paiement en billets et pièces, il appartient au débiteur de faire l'appoint". Par conséquent, un commerçant peut tout à fait vous demander la somme exacte et refuser de vous rendre la monnaie.

L'agent a fait pour le mieux.

Cordialement

Merci pour votre réponse. Comment peut-elle revendre ses titres sans être verbalisée par la police pour vente à la sauvette?
Pour répondre à l'aspect légal du problème, je ne suis pas certain qu'il soit approprié dans la mesure où le stif à un monopole sur le transport en commun en île de France. Contrairement à d'autres pays, elle ne pouvait se tourner vers un autre opérateur qui, lui, assurerait un meilleur service à ses clients.
D'autres commerçants auraient trouvé une solution.

Il ne s'agit pas de vendre à la sauvette, mais de la possibilité de céder les billets sans faire de profit.

D'autres commerçants, ou bien l'agent, auraient pu refuser la vente ou bien ne pas rendre la monnaie ...

Quelle solution auriez vous préconisée ?

Cordialement

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page