Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

usurpation d'identité récidivante

Je suis victime d'usurpation d'identité depuis le mois de Février 2016 et après de nombreux échanges de courrier assortis de nombreuses preuves qu'il m'a fallu fournir (alors qu'à la base, je suis victime...). Vos services ont enfin reconnu que je n'étais pas la personne qui avait voyagé sur vos lignes de façon irrégulière...ouffff....sauf que la personne en question, elle, continue et que malgré vous avoir rappelé qu'il fallait exiger une pièce d'identité dorénavant à toute personne qui donnerait mon nom, vous avez de nouveau failli et qu'au lieu de diriger l'usurpatrice vers les services de police (celle-ci ne présentant aucune pièce correspondant à ses dires), vous m'annoncez qu'elle a de nouveau voyagé les 6 et 12 juillet derniers !!!! Que dois-je faire pour qu'enfin vous preniez les décisions qui s'imposent ????

christine SOLER
christine SOLER

Réponses

michael P.
michael P.

Bonjour,

C'est aux autorités judiciaires qu'il appartient de mener l'enquête suite à votre dépôt de plainte et éventuellement de votre constitution de partie civile.

Une association de consommateurs serait certainement bien utile pour vous assister.

http://aide.voyages-sncf.com/fr/liste-des-associations-de...

Cordialement

christine SOLER
christine SOLER

La police m'a répondu que vous étiez fautifs de ne pas exiger de pièce d'identité avant de constater une infraction. Pourquoi établissez-vous des procès verbaux en vous fiant uniquement aux dires de la personne voyageant sans titre, il est ensuite trop facile pour n'importe quelle personne malhonnête d'emprunter vos lignes sans débourser 1 centime et de faire porter les conséquences de son méfait par une autre personne qui n'a rien à voir. Il me semble me souvenir qu'il y a plusieurs années, lorsque des personnes empruntaient vos lignes sans payer, elles étaient conduites directement au poste de police en bout de ligne si elles ne pouvaient justifier d'une pièce d'identité, pourquoi aujourd'hui alors que les délits sont en augmentation, cela ne se pratique plus ?

michael P.
michael P.

Bonjour,

Je ne suis pas agent SNCF. Cette plateforme publique n'est pas un service officiel, mais un espace ouvert et public. Peut être même que la personne qui vous porte tort lit ces lignes ...

Vous ne précisez pas si les services de police ont enregistré votre plainte.
Il est utile aussi de savoir que vous ne devez pas ouvrir un courrier si le nom, le prénom ou l'adresse présentent une erreur : la Loi vous interdit de l'ouvrir.

SNCF ne peut pas traiter différemment toutes les personnes portant le même nom que vous sans décision d'un juge.

Cordialement.

christine SOLER
christine SOLER

Oui les services de police ont enregistré une première plainte puis des compléments de plainte à chaque fois qu'une nouvelle infraction était commise (elle a également sévi sur les réseaux RATP...). Et ce sont eux qui m'ont plusieurs fois expliqué que le procès-verbal établi uniquement sur une déclaration verbale sans vérification d'aucune pièce d'identité n'était pas recevable et qu'il était de votre devoir (la SNCF) de vérifier l'identité des personnes incriminées en demandant l'aval d'un officier de police (ce qui est prévu normalement). En attendant la personne qui me cause des torts continue à me nuire mais d'autres personnes comme elles continuent à nuire à d'autres personnes comme moi car votre façon de relever les identités n'est pas sérieuse et donc donne lieu à de nombreuses erreurs comme dans mon cas... il serait temps de changer les choses et de re-procéder comme il y a plusieurs années...en faisant appel à la police. Pour le moment, cela va donc être encore à moi de justifier mon absence sur les lieux de l'infraction au moment des deux derniers voyages de la personne qui usurpe mon identité et j'ai d'autres soucis à gérer que ceux-là...!!! faites remonter l'information pour que les systèmes de contrôle évoluent en faveur des victimes. Merci !

christine SOLER
christine SOLER

Pour information, la personne qui usurpe mon identité utiliser mon nom, mon prénom et mon adresse avec la bonne orthographe et se trompe juste au niveau d'un "bis" qui n'apparaît pas. Elle fait erreur également lorsqu'elle donne ma date de naissance et bien évidemment elle ne signe pas comme moi... mais surtout et surtout elle ne possède aucune pièce d'identité justifiant de l'identité qu'elle décline !!!!!

michael P.
michael P.

Il est incroyable qu'il ne soit jamais demandé à cette personne malhonnête de présenter une pièce d'identité lorsqu'elle est contrôlée en situation irrégulière et qu'elle refuse de payer la transaction .

Vous pouvez consulter les conditions générales de transport sncf page 18/214 de ce document référence : http://medias.sncf.com/sncfcom/pdf/tarif-voyageurs/Tarifs...

Egalement cette réponse du service juridique sncf daéte de 2009 : http://questions.sncf.com/questions/29033-usurpation-d-identite-dans-ter-que-je-n-utilise-pas-contester

En tant qu'extérieur à SNCF, comme je l'ai indiqué, je n'hésiterais pas à contacter une association de consommateurs. En attendant, je compatis.

Cordialement

christine SOLER
christine SOLER

Merci de votre compassion, c'est toujours ça ;-))

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page