Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Déconvenue wagon-bar Train N°: 5441 vers 10h15

Madame, Monsieur,

Je viens à vous en raison d’un épisode assez désagréable survenu sur le TGV (Train N°: 5441) vers 10h15.
Comme beaucoup de voyageurs (réguliers) de la SNCF, j’apprécie de profiter du confort proposé par votre compagnie (silence des wagons, confort des sièges en 1ère classe) et aussi je tolère les désagréments que d’autres européens supportent mal (toilettes pas entretenues, absence de wifi efficace, retard).
Ce que je supporte moins (voir pas du tout) c’est l’impolitesse muée en insolence ouverte de la part de la personne s’occupant du bar (où modestement le café expresso est facturé 2,50€).

En effet, la personne en fonction ce jour accueille (invective serait le terme exact) les « clients » ou « voyageurs » (assez peu nombreux et plutôt polis et patients attendant chacun son tour) de la plus belle des façons : « vous ne voyez pas la file ? ».
Vous imaginez aussi l’absence de sourire qui s’y associe.
Lors de mon paiement, je suggère une CB ou un billet (pas de monnaie) afin de ne pas gêner « l’agréable » personne du bar en vidant sa caisse de monnaie….La réponse presque humaine me laisse encore de marbre : « c’est vous qui voyez », sur un ton qui a failli abandonné mon café et bien sûr le paiement de ce café.
Je tends fébrilement un billet de 10 euros issu de ma poche (billet plié en 2 mais pas suffisamment pour mettre un doute sur sa valeur et sur son unicité)
« Si y en a 2 je garde le 2ème ».
Croyant naïvement à un sursaut d’humour de mon interlocutrice (humour second degré que je n’aurais peut être pas perçu au début de notre échange?) je réponds (en souriant) : « alors vous devez être riche madame ».
La réponse, cinglante, lapidaire, me ramène à la dure réalité. « Pourquoi vous me dîtes ça, vous n’avez qu’à le déplier ». Silence.

Le café arrive sur le bar.

En agitant le couvercle de la tasse, notre professionnelle communique avec moi en terme infantile « Oui ? Non ? Vous le voulez ou pas ? ».

En me retournant, je constate que les autres voyageurs regardent la scène en haussant les épaules (attendant de subir à leur tour les foudres de l’hôtesse en poste ce matin).

Alors oui, effectivement, le personnel SNCF gère les trains, la sécurité des voyageurs dans le train et dans les gares, le rôle de cette compagnie n’est pas de fournir des cafés et des boissons à bord. D’ailleurs la SNCF sous-traite ce service. Pourquoi s’inquiéter que ce service soit à peu près correctement fait ? L’image de la compagnie peut être ? Fidéliser la clientèle ?

Prenant mon café, ma monnaie, je quitte le fameux « Wagon-bar » avec un goût amer, presque comme le café, mais sans la saveur.

Aucune réponse

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page