Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Gare de GIEN : sol collant, local chauffé servant de dépotoires et le sol est jonché d'encrages en acier = DANGER

Le ménage n'a pas été fait depuis !!!le local chauffé est couvert de détritus et le sol laisse apparaître des encrages metalliques, filetés au nombre de 16. Un vrai danger en cas de chute.

jean-marie gachet
jean-marie gachet

Réponses

Bonjour, avez vous relaté les fait dans le cahier prévus a cet effet en gare ? Il est disponible a votre initiative, et les responsables locaux prendront les mesures adéquates.

Bien cordialement

jean-marie gachet
jean-marie gachet

J'ai une réponse le 29 mars 2012 à une question posée le 11 fèvrier 2012 sur une situation dégradée depuis des lustres et votre réponse est : je botte en touche vers mon interlocuteur en lui demandant s'il a écrit sur un registre invisible alors qu"au sol il y a un potentiel fort d'accident de plain-pied. ON CROIT REVER!!!

BONJOUR,
Je vous signale que je suis ici bénévole. Je travaille comme conducteur, et je viens aider les gens sur mon temps libre. Je vous prierez de rester polis, tout comme je le suis moi même. Je vous donne une information susceptible de vous aider. Je ne peu rien faire personnellement à 1000 km du lieu de l'incident. Pour la réponse tardive, le site n'offre pas une garantie de réponse immédiate, c'est un site d'aide. J'aurais trés bien pu ne pas répondre, et personne ne vous aurez aider. J'ai fait cet effort chez moi, car je suis attaché a la relation avec nos clients.
Le registre n'est par ailleurs pas invisible comme indiqué dans mon précédent post, il est disponible sur votre demande.

Bonne journée
Bien cordialement

PS : 2 posts et jamais ni un bonjour, ni un cordialement. Ca reste le minimum de la courtoisie entre êtres humais il me semble.

jean-marie gachet
jean-marie gachet

Recevez toutes mes excuses, Antoine, mais je me suis laissé emporté par mes excès. Ma sensibilité à la prévention est très forte chez moi et faisait partie de mes activités lorsque je travaillais dans une centrale nucléaire. Si je me suis inquiété, à juste titre, du risque important de blessure au contact des filetages qui sont restés implantés dans le carrelage de cette pièce de repos et d'attente des trains c'est que je voyais arriver l'accident (ce qui est peut-être le cas actuellement). Ce qui m'insupporte c'est l'inertie de n'importe quelle organisation devant une situation accidentogène et de laisser aller ! Ce qui n'est pas normal c'est que vous disposiez pas d'un outil de communication vers le lieu du risque d'accident. Je ne parle pas de la propreté car c'est une vitrine de la France que l'on montre. Ceci est un autre sujet.
Cordialement (comme j'aurai dû le faire précédemment), Antoine

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page