Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Me faire rembourser

Madame, Monsieur,
Sur les mois de mai et juin, mon forfait Navigo m'a coûté 70€ par mois.
Sur ces mêmes mois, j'ai constaté des dysfonctionnements du trafic des trains, des perturbations, et des baisses significatives de fréquence, notamment sur la ligne que j'emprunte tous les jours, la ligne N (Paris-Rambouillet, en l’occurrence). Si on rapporte à mon taux horaire le nombre d'heures perdues sur cette période de 4 semaines et demi environ (quasiment non-stop), en prenant en compte en moyenne une heure perdue par jour (en ne prenant en compte que les dysfonctionnements liés à la grève), j'arrive à une somme de 400€. j'aurais souhaité savoir comment vous aviez l'intention de me les rembourser (chèques et espèces acceptés). Vous noterez que je ne demande aucun supplément pour préjudice moral malgré le fait que vous n'ayez absolument pas rempli votre part du contrat pendant cette période (arrivé à de telles perturbations, ça semble évident), vis-à-vis de vos clients que vous appelez banalement "usagers".
En ne vous remerciant surtout pas d'avoir fait preuve de si peu de solidarité lors des inondations que nous avons connues sur la même période (au vu des détours à faire, notamment suite aux inondations du RER C, alors que la ligne Paris Versailles était déjà fermée momentanément), j'espère aujourd'hui :
que vous prendrez au sérieux ma demande de remboursement ;
de façon réactive ;
Que le plus grand nombre possible d'usagers n'oublieront pas ces désagréments intolérables pendant leurs vacances d'été (on n'est quand même pas dupes de vos intentions !) et vous feront des réclamations semblables à la mienne.
En attendant votre réponse, je ne vous transmets pas mes salutations qui ne seraient pas sincères.
N'oubliez pas que la liberté des uns (ici celle de faire grève) devrait s'arrêter là où commence celle des autres (ici de voyager dans des conditions normales quasiment toute l'année, ce qui n'est manifestement pas le cas).

Bob
Bob

Réponses

Bob
Bob

Bonjour,
Après avoir lu votre réponse, je continue de trouver absolument honteux et totalement aberrant de considérer que le service garanti a été respecté sur la ligne N, alors que sur une période de grève aussi longue, je ne vois pas comment il pourrait l'être. Et tout aussi honteux de votre part de considérer que suite aux inondations, cause minime des perturbations si on prend en compte toute la période de grève, le STIF et la SNCF font preuve de bonté en dédommageant les usagers !

N'étant ni cheminot ni élu, je constate que l'autorité organisatrice (STIF) comme le prestataire SNCF ont écouté les voyageurs sur deux cas (force majeure) pour lesquels le droit européen dispense les transporteurs d'avoir à verser des compensations.
Ca fera jurisprudence.
Cordialement

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page