Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

droit de photographier

Bonjour à vous,

Passionné par le monde ferroviaire, j'ai plaisir à regarder et immortaliser les gares lors de mes balades aux quatre coins de la France. Elles ont toutes leur particularité, leur histoire, leur architecture etc. Jamais eu le moindre problème.
Samedi 23 avril 2016 vers 17h, je m'arrête sur le parking de la gare SNCF de Gisors (Eure, Normandie) pour faire un cliché d'ensemble avec mon téléphone portable (gare et matériel voyageur à quai).
Un agent à proximité du bâtiment voyageur se rapproche de nous (nous étions toujours sur le parking) et nous adresse gentiment un "rappel" de l'interdiction de photographier les infrastructures ferroviaires. Je lui réponds de bonne foi, que je prenais un cliché en tant qu'amoureux des trains et que j'ignorais enfreindre un quelconque règlement. Ma compagne a demandé si cela concernait toutes les gares de France, car c'était la première fois que l'on nous faisait la remarque. L'agent a confirmé, en rajoutant l'argument "Vigipirate". Je n'ai pas davantage insisté et suis reparti en m'excusant, sans prendre la moindre photo. J'ai été refroidi par ce rappel à l'ordre, alors que j'étais à découvert, dans un espace destiné au public, avec un smartphone, et que je prends des clichés pour un usage personnel. Quelle rigueur pour une gare de campagne ! (selon moi).
J'en suis à être découragé de prendre des clichés dans d'autres villes, si pareille mésaventure devait se reproduire. Dois-je me ranger à la règle de l'agent ?

Par avance, merci de votre éclairage.
Yann.

Yann Pulrulczyk
Yann Pulrulczyk

Aucune réponse

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page