Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Analyse urinaire

Bonjour.

J'ai passé avec succès les tests pour devenir opérateur de la circulation ferroviaire. Je dois encore subir les tests psychomoteurs, ainsi que la visite médicale. J'apprends que vous allez rechercher des traces de drogues dans mon organisme. Je n'en consomme pas, mais je fume tout de même du cannabis. Je m'inquiète alors des conséquences sur l'embauche. Un individu qui consomme des drogues lourdes (alcool, opiacés...) pourra aisément arrêter de consommer ses produits quelques jours avant l'analyse urinaire, et se verra alors déclaré négatif. Mais pour un fumeur, le THC met beaucoup plus de temps à disparaitre du corps, et il sera alors déclaré inapte. La SNCF pense-t-elle vraiment qu'un individu est dangereux au travail parce qu'il a fumé du cannabis la semaine précédente? Est-ce vraiment nécessaire que je rende visite au médecin dans ces conditions, ou vais-je perdre mon temps? Et le votre? Sera-t-il possible pour le médecin de constater que je consomme modérément, ou le résultat du test se bornera-t-il à me déclarer positif ou négatif, sans relativiser la consommation réelle et donc le degré de dangerosité évoqué? Merci de me répondre.

Himous Anone
Himous Anone

Réponses

Bonjour,
le cannabis est une drogue, donc vous êtes un consommateur. Vous ne pouvez pas assurer des missions de sécurité avec de l'alcool ou de la drogue dans l'organisme. Chez SNCF, il y a une tolérance zéro concernant la drogue et l'alcool.
Cordialement.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page