Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

Suppression TGV Lyon Strasourg via BESANCON FC TGV

La suppression de TGV entre Lyon et Strasbourg avec arrêt à BESANCON TGV est-elle définitive ? Les seules liaisons performantes entre Lyon et Besançon disparaissent !
Pour Lyon Part-Dieu /Besançon Viotte, on passe de 2h08 sur certains TGV à 2h40 en TER, avec de très nombreux retards.
Et les horaires pratiques de début et de fin de journée ne sont pas replacés ou compensés.
Exemple : pour un Lyon/Besançon le dimanche soir, le départ à 20h30 de Lyon (arrivée à 22h15 à Besançon FC TGV puis 22h38 à Besançon Viotte) , on doit désormais partir à 18h30 arrivée 21h09 en TER, ou prendre TER à 19h16 avec correspondance à Dijon, durée 3h49 !!
Et pareil le matin tôt, le TGV qui partait à 6h15 environ pour Strasbourg disparait, il fauit partir à 5h2 via Dijon (durée 3h25 !!) ou prendre TER de 7h34 et arrivée à 10:09 à Besançon ...

Je suis conscient que ces TGV n'était pas complets, mais cette baisse du niveau de desserte est violente, et c'est une spirale négative (moins de desserte, moins de passage à la gare TGV Besançon, moins d’attractivité du territoire, etc.)

Jean michel Mathe
Jean michel Mathe
Maureen de l'Equipe SNCF TGV Sud-Est
Maureen de l'Equipe SNCF TGV Sud-Est
Equipe

Bonjour Jean-Michel,

En complément des informations données par Didier, je tenais à vous apporter quelques précisions pour les aspects TGV :

En 2015, un bilan Rhin-Rhône extrêmement complet a été réalisé à destination des autorités organisatrices et des élus. Il a montré un déficit économique significatif de TGV Rhin-Rhône, et notamment sur cette « route » Est > Méditerranée. Cela a conduit la direction TGV sud-est à mettre en place une double stratégie : conquérir de nouveaux clients et reformuler l’offre globale, notamment en ajustant le volume de trains en fonction de la demande.
Concrètement, cela s’est traduit par une politique commerciale dynamique et, à compter de 2016, par la refonte totale de la desserte.
Pour satisfaire le plus grand nombre, toucher davantage de régions et de marchés et « optimiser » le coût d’exploitation des TGV, le choix a été fait d’opter pour des trains « longs » c’est-à-dire à d’Origine et Destination éloignées. Ainsi, par exemple, les Lyon < > Besançon < > Strasbourg , trop peu fréquentés, sont désormais des Marseille < > Strasbourg par exemple, qui desservent (entre autres) Lyon et Besançon.
Donc, comme le disait Didier et pour répondre à votre remarque initiale, le nombre de TGV/jour à Besançon sur la route Est <> Méditerranée a même augmenté légèrement, puisque davantage de trains y marquent l’arrêt.

Ce remaniement des dessertes a nécessité de revoir tout à fait les horaires, du fait de parcours désormais plus longs en kilomètres : c’est le cas pour 2 TGV que vous évoquez…
Le 1er départ lyonnais est retardé, car l’amorce du train a désormais lieu à Marseille et que pour conserver l’horaire lyonnais, ce départ aurait dû être extrêmement matinal !
Même logique pour le dernier TGV du dimanche, qui va à présent jusqu’à Luxembourg : il arrive à Luxembourg à presque minuit, malgré le large décalage opéré au départ...

Ces principes, mis en œuvre dans la desserte 2016, ont permis au final de préserver un grand nombre de TGV quotidiens pour les clients TGV Rhin Rhône, et l’équilibrage des horaires propose des TGV toute la journée, répondant aux besoins du plus grand nombre.
J’ajouterais pour finir que l’équipe Desserte TGV Sud-Est partage votre avis sur la possibilité de repositionner le "premier TGV" Marseille > Strasbourg un peu plus tôt le matin. Pour ce faire il lui faudra trouver des solutions aux soucis techniques qui nous ont bloqués pour le moment (principalement sur ligne classique).

J’espère que ces informations vous seront utiles et je vous souhaite une bonne fin de journée,

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Didier
Didier

Bonjour,

Le faible remplissage de l'aller-retour TGV Lyon - Strasbourg conjugé à l'augmentation des péages ferroviaires a poussé SNCF à le supprimer à compter du 3 avril.

Le TGV Marseille - Strasbourg avec desserte de Lyon vers 20h30 a été supprimé, sans doute aussi en raison d'un manque de fréquentation (exception sans doute du dimanche). A la place, SNCF a mis en place un TGV Marseille - Strasbourg le matin avec desserte de Lyon à 8h30.

L'offre TER n'a pas été réajustée, suite aux modifications de l'offre TGV.

Le TER pour Besançon reste donc à 18h30 au départ de Lyon (dimanche compris). Il y a sans doute un potentiel pour un départ plus tardif (à 19h34 ou 20h34, au moins le dimanche). Ce sujet devrait être être analysé par les directions TER Rhône-Alpes et TER Franche-Comté et les Régions Rhône-Alpes Auvergne et Bourgogne Franche-Comté pour les services 2017 et 2018.

Pour le matin, le premier TER part de Lyon à 7h34. Il faudrait étudier l'amorce à Lyon vers 6h34 du premier TER Bourg-en-Bresse - Besançon arrivant vers 9h.

Au global, la desserte TGV de Besançon TGV a été renforcée par la création d'arrêts sur d'autres TGV. Désormais, tous les TGV Strasbourg - Sud de la France desservent Besançon TGV.

Cordialement.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page