Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Présence gros chien et réponse de l'équipe sncf

Je suis outrée de lire une réponse de l'équipe SNCF du 28 jillet 2015:

"Bonsoir Agnes,

Même si vous avez acheté un billet pour votre chien, les animaux sont tolérés si les autres voyageurs ne s'y opposent pas.
La réservation d'une place, pour un chien ou un animal domestique, n'est pas admise.
Effectivement,Vous devez vous rapprocher du chef de bord, pour qu'il vous cherche un autre placement.
Etre propriétaire d'un animal est un choix dont les contraintes ne peuvent être supportées par les autres voyageurs.

Cordialement,"

La dernière phrase est simplement SCANDALEUSE et je pense que la SNCF devrait faire attention à qui elle emploie pour répondre aux question du forum. Les propriétaires de chiens sont, avant tout, des CLIENTS de la SNCF et ils peuvent aussi décider de voyager sans leur chien... avec d'autres compagnies ou moyens de transport. Et comme les PROPRIETAIRES de chiens représentent presque 50 % de la population française, l'avenir de la SCNF pourrait bien etre en péril avec ce genre de réflexion!

Les propriétaires devraient donc se sentir forçément en défaut avec leur chien parce qu'ils ont CHOISI d'étre propriétaires??

Qu'en est-il alors des PARENTS?? Qui ont choisi d'avoir 2 ou 3 enfants en bas ages qui parasitent les tympans des voyageurs pendant 7 heures d'affilés?

Une telle reflexion s'appelle de la DESCRIMINATION et je suis outrée de devoir la lire sur un forum d'un service public.

Sophie d'Ancona
Sophie d'Ancona

Réponses

michael P.
michael P.

Bonjour,
SNCF ne fait qu'appliquer la réglementation.
Cordialement

Jean Charles Glennorth
Jean Charles Glennorth

Bonjour,
la réglementation Française interdit les animaux dans les transports en commun transportant des voyageurs !
Par exception, le transporteur peut autoriser le transport sans imposer la présence d'animaux !

Car retournons le problème. Une personne a une peur bleu des animaux ou une personne est allergique aux animaux, vous allez donc imposer la présence de l'animal pouvant conduire à une situation qui dégénérera.
Donc SNCF devra faire de la discrimination envers les gens ayant des allergies / phobies ?

Sophie d'Ancona
Sophie d'Ancona

Excusez-moi mais la phobie peut s'appliquer aux araignées comme au smartphones et à la musique qui hurle le plus souvent dans les wagons et qui, personnellement, me rendent bien plus dingue que la présence d'un animal. Sans compter les enfants mal élevés!! Mais comme on parle, comme d'habitude, d'ANIMAL, alors on peut se permettre de les "tolérer"... Mais quand il vous sauve la vie sous les décombres ou dans les hopitaux en soins palliatifs pour soulager votre douleur, là, on n'est plus phobique et on les élève en héros!!

Je trouve le terme "Etre propriétaire est un choix, dont les contraintes ne peuvent etre supportés par les autres voyageurs" scandaleux.... car pour moi, elle implique une descrimination face à un etre vivant.... que l'on a choisi d'avoir dans sa vie, tout comme on choisi d'avoir des enfants!! Voilà la motivation de ma colère. De plus, trouver le prétexte de faire payer un billet demi tarif pour un chien muselé qui peut voyager pendant 7 h sur une plateforme si les voyageurs ne l'acceptent pas, soi-disant pour une raison de cout d'assurance, ça me fait bien rire (enfin pleurer!!).... un billet Milan-Paris plein tarif coute 100 euros.... Je dois payer 50 euros pour 7 h d'assurance??? Et en cas de quoi? Si MON chien est assuré lui-meme?? C'est faire du fric sur le dos des voyageurs en leur disant, en plus, qu'ils gènent!!!!

Sophie d'Ancona
Sophie d'Ancona

Ps: Jean-Charles: oui la loi française est honteuse! Il n'y a d'ailleurs qu'en France où les transports en comuns sont interdits aux chiens! Dans le reste de l'Europe bus et métro sont ouverts aux chiens!

Audrey
Audrey

Si les animaux sont interdit dans le transport public comment ca se fait que la sncf nous fasse payer 50% d'un billet pour notre chien !!!
C'est soit vous refusez tout animal soit vous les acceptez et dans ces cas là adaptez le transport aux animaux.
Je voudrais juste vous faire remarquer que la majorité des gens ont aujourd'hui des animaux de compagnie et que certains n'ont que le train en moyens de transport.
Je trouve ça complétement débile déjà de faire le même prix pour un bouledogue par exemple d'un golden qui n'ont pas le même poids pas la même taille.
De plus payez deux places pour au final risquer de se retrouver à l'entrée du wagon je trouve ça incroyable et ça en dit long sur la mentalité des gens .
Est-ce que les gens qui se permettent d'être au téléphone, ou les parents qui laissent leurs enfants crier ou faire du bruit dans le train nous ont d'abord demandé si ça nous dérangeait ?? Non je ne crois pas et je parle en connaissance de cause.

Alors il va falloir je pense commencer à prendre en compte les demandes des propriétaires d'animaux au risque de perdre une grosse partie de votre clientèle...

Cordialement

camille
camille

Tout à fait d'accord... Il devra y avoir des solutions adaptées aux propriétaires d'animaux et nous ne devrions pas être traites comme des parias...

Jean Charles Glennorth
Jean Charles Glennorth

Une question inintéressante, la clientèle partira où ?
En Avion ?
Donc accepter de payer une place pour le chien qui voyagera en soute enfermé dans une cage ?
Les gens au téléphone sont toléré ... Sur les plateformes ! Et non dans les voitures. Donc votre connaissance de cause ...

Les enfants turbulents, on peut rien faire fasse à une éducation défaillante des parents à part mettre en place des voitures spécifique famille qui regroupe les enfants dans une même voiture.

Pour Sophie : Quel Pays d'Europe ?
Belgique ? Non !
Angleterre : Non !
Espagne : Non !
Portugal : Non !

Donc va falloir me citer le pays d'Europe qui accepte !

Votre Chien, assurée lui même ?
Non, il n y aura aucun assurance qui assurera un contrevenant ! C'est une clause légale.

Sophie d'Ancona
Sophie d'Ancona

Désolée, vraiment, de vous contredire jean-charles mais je vis en Italie depuis 18 ans et la ligne Freccia Rossa (tgv italien) a mis a disposition des chiens et de leur proprios un wagon spécial!

La GB pareil!

Nous ne sommes pas des marginaux, juste parce que nous avons des chiens! Je comprends mieux pourquoi on traite ainsi les sdf!!

Sophie d'Ancona
Sophie d'Ancona

j'oubliais: évidemment que MES chiens sont assurés! Pas les votres? Il serait tant de le faire! Pour certaines races, c'est meme obligatoires. Informez-vous.

Les enfants turbulents ont ne peux rien y faire???

On n'a vraiment pas la meme vision de la vie, de l'éducation en général (que ce soit des chiens comme des enfants) et du respect de presque 50 % de la population européenne qui vit avec un animal de compagnie!

Sans parler coté économie: en cette période de crise, la vente de l'alimentation, des accéssoires et des gadgets pour animaux de compagnie est en augmentation..... ce qui fait manger plus d'une famille au lieu de fermer les usines. Alors respect aussi pour ces proprios qui dépensent pour leur animal et font tourner l'économie. Le respect c'est aussi les aider à se déplacer avec leur animal!!

Bonne journée!

Bonjour, ce qui est frappant dans vos commentaires c'est le manque de compréhension d'autrui que vous semblez reprocher aux autres.
En quoi une personne ayant peur, ou simplement détestant les chiens (si si il y en a) devrait se faire voir imposer la présence d'un chien à côté de lui ? Doit-on tous adorer les chiens parce que vous en avez un ?

Deuxièmement vos raisonnements m'énerve.
"Il y a bien des enfants en bas âges qui crient et courent partout ou des personnes âgées intolérantes et acariâtres dans les trains !"
Donc parce que des personnes nuisent au confort des passagers vous avez le droit d'imposer votre chien ?
L'argument du chien qui sauve des vies dans les montagnes etc. Va-t-il en sauver en première classe dans un Paris-Bordeau ? Votre petit toutou est il un de ces chiens qui sauve des vies ? J'en doute. Ah oui et je vous vois venir avec votre chien d'aveugle, c'est évidemment une exception et ceux-ci sont évidemment tolérés.

Signé un passager tolèrent qui a cherché une place en première classe dans une autre voiture, non sans difficulté, parce qu'un chien dont je déteste l'odeur était présent juste à côté de ma place.

Terra J
Terra J

Halala. Quelle bêtise dans les commentaires. Bon, déjà, que certaines personnes n'aiment pas les chiens, c'est leur problème. Elles n'ont pas à vouloir imposer leur délire aux autres (avec une personne intelligente une solution est toujours possible).

Sinon, d'un point de vu légal, on ne fait pas ce que l'on veut avec un règlement intérieur en France.

Les billets achetés par un usager de la SNCF sont légalement considéré comme des contrats le liant à elle. (Je rappel également que la SNCF à une obligation de résulta). Donc, si l'entreprise vent un billet au propriétaire d'un chien pour le transport de celui-ci, elle est dans L'OBLIGATION légale d'assumer sa part du contrat, le transport.

Qu'un règlement intérieur autorise l'agent de bord à refuser l'accès au train en cas de mauvaise humeur d'un autre passager, est simplement inapplicable légalement. Ou alors, il ne faudrait pas que les animaux bénéficient de billets payant, et donc de contrat de transport.

La redaction d'un règlement intérieur d'entreprise n'est en France pas régit par des textes de loi, n'y encadré par des juristes. On peut donc y trouver tout et n'importe quoi. Il m'ai déjà arrivé une fois de tomber sur un contrôleur détestant les chiens, et voulant me faire sortir. J'ai refusé, et lui ai indiqué qu'il devrait appeler la police (et lui ai rappelé ce que inscrit plus haut). Et bien après avoir appelé un supérieur et s'être entretenu avec lui... j'ai eu une paix royale !

Il y des lois du commerce, la SNCF y est assujettis, elle vent des contrats de transport aux animaux, elle ne peut pas les refuser. C'est tout.

3.1. Conditions d’admission
Aucun animal n’est normalement admis dans les voitures servant au transport des voyageurs. Cependant, les chiens muselés accompagnant leur propriétaire ainsi que les animaux domestiques de petite taille ne pesant pas plus de 6 kilos et convenablement enfermés dans un contenant dont les dimensions ne dépassent pas 45 cm x 30 cm x 25 cm sont tolérés si les autres voyageurs ne s’y opposent pas.
L’introduction à bord des trains d’animaux considérés comme dangereux est interdite. Les animaux admis à bord relèvent de la surveillance et de la responsabilité du voyageur.
3.2. Montant à percevoir
Le montant à percevoir est égal au prix d’un titre de transport comportant une réduction de 50 % sur le prix de base général de 2ème classe, quelle que soit la classe utilisée par le voyageur. La réduction est toujours calculée en tenant compte de la distance tarifaire du trajet quelle que soit la nature du train emprunté. Il n’est pas perçu de réservation.
Toutefois, pour les chiens de petite taille et autres petits animaux domestiques ne pesant pas plus de 6 kilos transportés en contenant, il est perçu, par contenant et par trajet simple, le prix maximum indiqué au Recueil des prix.
Chaque voyageur peut emmener avec lui, soit deux chiens, soit deux contenants, soit un chien et un contenant ; tout chien ou contenant au-delà du maximum autorisé donne lieu au paiement d’un titre de transport au prix de base général de 2ème classe.

Emilie BOUET
Emilie BOUET

Bonjour,

Sophie, merci pour ce coup de gueule.
Sous prétexte qu'avoir un chien est un choix, on se retrouve souvent relayé aux pires suggestions comme si nous mêmes n'étions pas des êtres humains.

Avoir des enfants, de nos jours est aussi un choix. (la dernière fois que j'ai acheté un billet pour mon chien, la personne au guichet s'est exclamé en voyant le prix "tout ça pour un chien?! mais c'est plus cher qu'un enfant!" ... )

tout ça pour avoir le droit de voyager entre deux wagons (dans le froid ou la chaleur) alors qu'on a payé quasiment deux places...

bref il n'est pas question d'imposer son chien à des personnes qui en ont peur ou sont allergiques mais simplement de trouver des solutions adaptées à ce service qui est proposé. Lorsqu'on fait payer 50 % du trajet, ce n'est pas qu'une tolérance.

La tolérance c'est de supporter les odeurs de pieds de mon voisin de siège, les cris de l'enfant de derrière ou les ronflements de la personne de devant.

Donc pour la personne qui soutient que les animaux sont INTERDITS dans les transports en commun, merci de bien vouloir citer vos références légales, car je n'ai rien trouvé de tel. Chaque structure est libre d'organiser son règlement comme elle le souhaite et la SNCF a pris le parti de faire voyager des animaux de compagnie contre rémunération.

Pour la personne qui parle des autres pays d'Europe, je peux en citer 3 (et parmi ceux qu'on prend souvent en exemple pour vanter leur fonctionnement...) l'Allemagne, le Danemark, la Norvège. J'ai d'ailleurs été très surprise de constater qu'en Allemagne les chiens peuvent entrer quasiment partout (centres commerciaux, restaurants...) et visiblement ça ne dérange personne.
Il y a même souvent des gamelles d'eau à l'entrer des magasins... bref... là n'est pas le propos.

Quant à la personne qui a eu du mal à supporter l'odeur du chien, vous auriez dû en profiter puisque vous aviez le droit de "le virer" dans le couloir. (moi c'est bien dommage car avec mon voisin aux odeurs de chaussettes spectaculaires, j'ai simplement du prendre mon mal en patience...)

je pense en tous cas que personne d'entre vous n'accepterait de payer pour un service qui risque de ne pas être rendu, de payer dans les 160 euro pour 2 h de voyage sur une plateforme (même lorsqu'on avait tenté un billet 1ere pour avoir plus de place pour mettre toutou aux pieds),
mais nous propriétaires de chiens voyageurs, nous l'acceptons, car nous sommes des gens responsables qui assumons nos choix malgré les nombreuses difficultés que cela implique.
En ce qui me concerne j'aimerais simplement ne pas être traitée comme la dernière des parias, simplement parce que j'ai décidé de passer une partie de ma vie avec un être vivant à quatre pattes, qui certes n'a sans doute pas sauvé beaucoup de vie, mais qui en embellit pas mal.

(à tous ceux qui ne comprennent pas le message de Sophie, vous devriez peut-être songer à en adopter un au passage, vous seriez sans doute moins aigris... :) )

Terra J
Terra J

Merci à Philippe Sterlingot de répéter le règlement intérieur de la SNCF, nous le connaissons, cela n'en fait en rien un argument légal.

Le statut public ou privé de l'entreprise n'a rien à y voir. De plus, Philippe, vous dites une bêtise (nous ne sommes pas à une près), la SNCF et légalement un établissement public à caractère industriel et commercial. Donc un service public, peu importe que ses employés soient payés par les fonds commerciaux propres à l'organisme.

Je ne vais pas répéter ce que j'ai mis plus haut, ce règlement comporte des incohérences en contradiction avec la législation en vigueur.

Heureux pour vous que personne ne vous ait encore fait obliger par un tribunal à respecter vos engagements contractuels, comme défini par le code du commerce.

La SNCF à prit habitude aux abus de pouvoir et à créer sa propre législation, cela ne durera qu'un temps.

Anaïs
Anaïs

Comme déjà très bien dit par Emilie, personne n'a parlé d'imposer les chiens dans les wagons. Par contre, je trouve pas normal que ce soit la personne qui a acheté sa place + la place de son chien (qui coute parfois 2 fois plus chère que sa propre place :D) qui doive changer de place au cas où quelqu'un est dérangé... Si un mec pue dans le métro, je lui demande pas de se barrer, je change de wagon. Si des gamins hurlent dans une file d'attente, je vais pas demander aux parents de baillonner les gamins ni de changer de caisse. Je grogne dans ma tête et je patiente, ou alors je m'en vais.

Il se pose deux gros problèmes pour les gens voyageant avec animaux :

1. Les gros chiens. Ce n'est pas mon cas, mais quand je lis que certaines personnes ont des chiens de 50 kg et n'ont aucun espace réservé pour que leur chien puisse s'allonger, alors même qu'on leur demande de payer 50€ pour leur chien et qu'eux mêmes ne payent que 30€... Je ne comprends pas. En tant que client, on ne devrait pas payer un droit d'avoir un animal, mais un service proposé par la SNCF. Le service inclut un aménagement. Donc il devrait y avoir, dans chaque train, un espace pour les gros animaux, comme il y a des espaces pour les vélos. (il n'y en a pas dans tous les trains !) Quand on paye 50 balles pour son chien et qu'on doit l'avoir ou sur ses genoux ou sous son siège, si la personne a côté n'a pas envie qu'on dégage carrément, je trouve ça un peu limite.

2. Le cas des petits animaux dans des contenants : là je ne comprends même pas l'intérêt de faire payer une cage de 45 x 60 cm. J'ai un chat qui ne fait AUCUN bruit, qui est terrorisé par les gamins qui s'approchent de lui en criant "OH LE PETIT CHAAAAAT", et qui prend trois fois moins de place que la plupart des valises qui elles ne coutent rien à personne, pourtant mon chat doit avoir son billet à 7€. Certes ce n'est pas un prix exhorbitant (bien qu'il augmente tous les ans), mais le principe reste vraiment lucratif. Encore une fois, on paie un droit d'avoir un animal et non un service, je trouve pas ça très logique en fait. Avant d'avoir un chat, j'avais un lapin. Vous imaginez bien qu'un lapin c'est le truc le plus inoffensif et le moins bruyant au monde. Et pourtant, je devais payer 7€ / trajet; pour une caisse de transport de 40 cm. C'est quoi alors l'argument : c'est un être vivant ? Si je transporte un lapin mort, dois-je payer 7€ ? Trêve de sarcasmes, je n'ai rien contre les enfants, j'en cotoie tous les jours dans mon métier, seulement voilà : si les gamins peuvent voyager gratuitement et casser les oreilles (et les genoux quand ils mettent des coups de pieds !), pourquoi un lapin dans une cage minuscule devrait payer 7€ ?
Mise à part l'argument ridicule du "on veut limiter le nombre d'animaux sur les trains pour l'hygiène" (un lapin est sûrement plus propre que certains voyageurs, haha) et l'argument jamais avancé mais pourtant réel de "On veut faire du fric sur les propriétaires d'animaux, puisqu'ils ont CHOISI d'être propriétaires", je ne vois pas !

PS : je n'attends pas de réponse, c'est juste un témoignage.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page