Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

Suppression train de nuit Luxembourg - Nice

Bonjour,
Je suis un usager "fréquence" du train de nuit Nancy - Avignon avec TER sur Bollène la croisière.
J'entends que cette ligne va être abandonnée.
Quand exactement ?
Quelle autre option existe-t-il à la SNCF pour quelqu'un qui a organisé sa vie professionnelle à Nancy et descend le week-end en famille à Bollène la croisière, donc a besoin d'un train de fin de journée ?
Aujourd'hui départ Nancy à 21h40 le vendredi soir pour arrivée à 5h23 à Avignon puis correspondance vers Bollène à 5h38 et arrivée Bollène à 6h11. Le dimanche soir départ de Bollène en sens inverse à 21h10 pour arriver à Nancy à 7h24 le lundi matin pour aller travailler.
L'option tout TGV depuis Lorraine TGV est à 17h11 à 30 km de Nancy (donc trop tôt pour un travailleur) et m'amène à Avignon TGV à 22h41 à 60 km de ma destination sans correspondance pour Bollène. Depuis Nancy il n'y a que des trains de pleine journée.
Help !.... J'ai organisé ma vie avec ce train de nuit et les conséquences sont très lourdes pour moi.
Donc à partir de quand cette suppression sera effective ?
Quelles autres options vont être déployées ?

Luc Pointard
Luc Pointard
Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
Pour rappel, ce n'est pas SNCF qui les supprime, mais l'autorité organisatrice de ces trains Intercités, en l'occurrence l'Etat. SNCF n'agit pour ces trains Intercités que comme prestataire de service.
Cordialement

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (1)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
A partir de début juillet.
Cordialement

Luc Pointard
Luc Pointard

Merci pour ce premier retour...

La SNCF a-t-elle prévue de déployer un plan B en lieu et place de cet intercité de nuit ? ou Est-ce juste une suppression ?

Je suppose que ces trains faisaient partis des derniers à tarifs réglementés...

Victor
Victor

Bonjour,

quelques chiffres (cour des Comptes) à mettre en perspective par rapport au déficit des 22 lignes TET jours + 8 lignes TET nuits qui est de 440 millions d'euros / an :

coût des régimes spéciaux SNCF = 3,5 milliards euros / an
+surcoût du travail lié à un temps de travail toujours inférieur à 35h = +30%
+pertes dues aux avantages en nature (billets tarifs réduits) = 50 à 100 millions euros/an
+ budget annuel du comité d'entreprise = 93 millions d'euros / an
+ accidents industriels liés à la construction de certaines lignes TGV avec des gares perdues en rase campagne au lieu de maintenir et développer les inter-cités/TET .. : d'une part ces lignes TGV n'apportent rien (fortement déficitaires) les gares TGV étant trop éloignées des centres villes (+ tarifs exorbitants) et dans le même temps les lignes classiques inter-cités et TET sont supprimées.

On dit merci qui pour une entreprise aussi bien gérée ??

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
Et quel est le rapport avec le sujet ??
Cordialement

Luc Pointard
Luc Pointard

Effectivement la SNCF supprime le train, l'Etat ne fait que supprimer la subvention d'équilibre et on pourrait se poser la question des arbitrages de charges que la SNCF impute à cette ligne mais ce n'est pas le sujet.

Je suis donc intéressé à connaître la date "officielle" dès qu'il y en aura une sur la fin de cette ligne et sur les plans B que la SNCF mettra à disposition des voyageurs qui l'empruntent : je fais très souvent ce voyage et je n'ai quasiment jamais été seul, donc il y a du monde. Le train est plus souvent complet que je n'ai voyagé seul dans un compartiment (2 fois en 20 voyages environ).

Mon sujet est donc :

  • Quand cette suppression sera effective ?
  • Quelle alternative nouvelle sera offerte ?

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
Vous avez déjà eu les réponses à vos deux questions.
Cordialement

Luc Pointard
Luc Pointard

Merci pour le rappel sur la 1ère question avec une fin opérationnelle début juillet.

Quid des offres supplémentaires pour compenser cette fermeture ? Rien n'est prévu en plus de l'existant ? Tous les voyageurs de ce train vont donc devoir se débrouiller avec l'existant ?

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
Oui, puisque qu'il n'y a plus de compensation, il s'agit d'une suppression. Il n'y a pas de mesure de substitution.
Cordialement

Luc Pointard
Luc Pointard

Voilà qui est plus clair, merci.

Suppression du train de nuit Luxembourg - Nice début juillet 2016.

Aucune solution de substitution proposée.

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
C'était clair depuis le début ! Néanmoins, un opérateur lambda peut assurer le service en remplacement, mais je ne vois pas qui irait se lancer dans une aventure déficitaire ?
Cordialement

Luc Pointard
Luc Pointard

Je ne suis pas très sûr que les TGV soient si rentables que ça si on impute le coût réel de maintenance des voies et des matériels très important compte tenu de l'usure dû à la vitesse. Si la technologie était rentable, on en aurait vendu à foison dans le monde entier...

Il est permis d'avoir des doutes de rentabilité sur les TGV, les TER (financés à perte par les régions), les intercités, le fret, .... bref la SNCF ; mais ce n'est pas le sujet du post comme vous l'avez si justement rappelé.

Il s'agit plutôt des offres commerciales de la SNCF sur la liaison Nancy - Sud Est qui était déjà pauvre et s'appauvrie encore un peu plus.

En tant qu'organisateur de transport la SNCF se doit de trouver les modèles économiques et opérationnels rentables sur des axes à potentiel ; on ne me fera pas croire qu'il n'y a pas de trafic entre Metz - Nancy et le Sud est.

L'opérateur de transport SNCF doit se saisir du sujet et étudier les solutions opérationnelles et commerciales pertinentes : faire circuler un TGV en milieu de journée est stupide commercialement. Evidemment il sera vide : les gens travaillent !

Partir du travail à 15h ou le dimanche à 13 ou 14h dans le sens Sud Nord est commercialement suicidaire. C'est du bon sens.

Les intercités sont opérationnellement complexes avec les retournements de sens, ok : les TGV n'ont pas le problème puisqu'il y a 2 motrices.

Je sollicite donc de l'inventivité, une étude de marché objective et pertinente et un montage opérationnel et commercial qui ait ses chances.

Voilà ce que je sous-entendais dans la 2ème question.

Quoiqu'il en soit merci pour vos retour et j'espère que cela aura apporté des infos aux autres lecteurs silencieux...

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
TGV est moins rentable qu'avant, certes, mais il l'est toujours, fort heureusement.
Cordialement

Luc Pointard
Luc Pointard

ça dépend surtout des arbitrages en comptabilité analytique... Par ex si on ne fait pas redescendre tous les coûts de maintenance d'infrastructure sous forme de redevance de RFF à SNCF (ex non exhaustif)... mais on est hors sujet...

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
Ces coûts sont bien pris en compte.
Cordialement

Luc Pointard
Luc Pointard

OK, on s'éloigne du sujet, je considère la réponse apportée pour celui-ci et je vais ouvrir un autre post pour une amélioration des dessertes Nord-Est <> Sud-est.

Merci de vos réponses.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page