Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Vétusté des trains de nuit en France

Bonjour

En réponse à Lolo G,
Il 'y aura plus de problème de vétusté des trains de nuit suite à l'annonce d'Alain Vidalies concernant la suppression des trains de nuits avec l'argument que ces trains représente 25% du déficit des TET, alors qu’ils ne transporte que 3% des voyageurs.
Où sont les idées de déplacements écologiques, d'aménagements du territoire et le système de la péréquation qui permettait le financement des activités déficitaires par les recettes perçues auprès d'autres activités excédentaires n'est-il plus qu'un lointain souvenir ?
Où est la notion de service public et de service au public ?

Patrick ROBERT
Patrick ROBERT

Réponses

Jean Charles Glennorth
Jean Charles Glennorth

Bonjour,
La notion de service public, c'est l'État qui la défini et c'est l'État qui défini aussi les trains à faire rouler ...
Si le gouvernement décide que les trains de nuit sont non rentable donc, ils doivent être arrêté ...
La SNCF ne fait qu’exécuter l'ordre de son patron.

Vos souvenirs sont trop lointain, car non applicable de nos jours pour l'ouverture à la concurrence. SNCF ne peux pas utiliser les recettes perçue des activités excédentaires car cela fausserai une libre et juste concurrence ( Directive Européenne )

L'écologie passera par un transport écologique au yeux de l'État ... Le superbe autocar rutilant ! ( surtout il coûte au minimum 4 fois moins cher qu'un train ! )

Philippe Sterlingot
Philippe Sterlingot

Bonjour,
SNCF n'est pas un service public, mais une entreprise qui assure des missions de service public dans certains domaines : transports régionaux et Intercités. Elle agit dans ces deux cas comme prestataire de service pour un donneur d'ordre qui doit la compenser intégralement du déficit engendré. C'est le cas pour ce qui concerne les transports régionaux, mais c'est malheureusement pas le cas concernant les Intercités où SNCF supporte plus de 90% du déficit en lieu et place de l'État... Cette situation n'est évidemment pas acceptable, car elle fait perdre de l'argent à SNCF, un prestataire doit être payé par son client, c'est un principe de base de l'économie de marché.
Cordialement

Patrick ROBERT
Patrick ROBERT

La concurrence libre et non faussée : parlons en; Ne savez vous pas que depuis le 1er janvier 2016 l'UE a signé avec l'Uraine ce qui permet aux entreprises et travailleurs de ce pays ce jouri des m^mes droits que les autres membres de l'UE.
L'échelle des salaires dans cette "nouvelle" UE va donc ainsi de 1 à 30 (salaire minimum 46 €/mois en Ukraine, 1500€/mois pour la Belgique)
Alors elle est où votre concurrence libre et non faussée ?
Devons nous accepter toutes les reculades au nom de cette pseudo vérité révélée?

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page